Apprenons ensemble à maîtriser, votre reflex en vidéo

Debutant

La sensibilité ISO

 

 

 LA SENSIBILITE ISO

Aujourd’hui nous allons parler de ce que l’on appelle la sensibilité ISO, un autre outil important qui permet de gérer l’intensité de lumière captée, et donc l’exposition de vos images.

 

 

sensibilité iso2

 

La sensibilité ISO, c’est quoi ?

La sensibilité ISO, c’est avant tout une unité de mesure, qui détermine la sensibilité du capteur de l’appareil face à une intensité lumineuse. Par conséquent, plus la valeur ISO est élevée, plus le capteur sera sensible à l’intensité de lumière, et plus celle-ci sera captée par l’appareil. Moins la valeur ISO est élevée, moins le capteur sera sensible.

En résumé, une haute sensibilité ISO lors d’un enregistrement vidéo nous apportera un rendu d’image plus exposée. A l’inverse, une sensibilité basse rendra une image plus sombre.

Les différentes unités de mesure ISO proposées par la plupart des appareils reflex sont chiffrées ainsi : 100 ISO, 200 ISO, 400 ISO, 800 ISO, 3200 ISO, 6400 ISO. Certains appareils haut de gamme peuvent descendre ou monter davantage. Chaque valeur correspond à une sensibilité 2 fois plus importante que la précédente.

 sensibilité iso3

On peut donc dire qu’un réglage à 3200 ISO permet de rendre notre capteur 32 fois plus sensible à la lumière qu’à 100 ISO !


Les avantages et les inconvénients

En faible luminosité, si malgré une ouverture maximale du diaphragme, l’image ne semble pas correctement exposée, les ISO vous permettront de corriger ce manque de lumière. On peut donc considérer cela comme un « bonus de lumière ».

Mais cela a un coût…

En effet, plus on montera dans les ISO, plus l’image aura ce que l’on appelle du «bruit numérique». Un bruit correspond à un ensemble de petits grains visibles qui parasitent une image. Vous l’aurez donc compris, une forte sensibilité ISO en vidéo (comme en photo) aura tendance à dégrader l’image.

 

sensibilité iso4le bruit numérique: résultat dégradation de l’image par de petits artefacts et point rouge ou vert.

 

 Comment bien régler les ISO ?

La manipulation de la valeur des ISO doit donc se faire avec beaucoup de précaution et dans des situations particulières :

– Lorsque l’exposition reste faible malgré une ouverture au maximum du diaphragme.

– Dès lors que votre vitesse d’obturation est à 50 (et donc ne peux pas être réduite davantage afin d’éviter « un flou de bougé » – voir prochain article !)

Donc, dans le cas d’un environnement mal éclairé, avec un objectif dont le diaphragme est ouvert à fond, et des actions de mouvement que vous aimeriez capter en vidéo, faites monter les ISO, mais toujours avec précaution ! Surveillez sur votre écran la présence de bruit.

 Capture d’écran 2014-03-21 à 13.49.06

 

Conclusion : Voilà, vous avez maintenant toutes les clefs pour bien utiliser la fonction ISO de votre appareil, à vous de tester les limites, comme les bons coups de pouce que ce réglage apportera à vos vidéos !


2 thoughts on “La sensibilité ISO

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *